Sur quoi portent les nouveaux points de contrôle au contrôle technique ?

Qu’est ce que le contrôle technique ?

Le contrôle technique est un ensemble de diagnostics périodiques concernant tous les véhicules de 3,5 tonnes au minimum.  C’est un contrôle obligatoire qu’il faut faire avant la 4ème année de la voiture pour la première fois, puis, tous les 2 ans dans un centre de contrôle technique agréé.

Nouveautés 2018

Depuis le mois de mai 2018, ce contrôle technique est devenu plus strict pour les voitures diesel en France. De nouvelles réformes sont adoptées après l’application d’une directive européenne ayant pour but d’harmoniser le contrôle technique en Europe. L’objectif est également de baisser de moitié le nombre de personnes tuées sur les routes par rapport à 2010. En clair, cela se traduit par plus de points de contrôle à vérifier, de nouvelles défaillances, des prix en hausse ainsi que beaucoup d’autres changements pour les automobilistes et leur voiture.

En détail ça donne quoi ?

Le nombre de points de contrôle passe de 123 à 133 lors de l’examen pouvant arriver à 3 résultats :

  1. Le premier résultat est mineur, la voiture peut rouler, mais elle doit être réparée sans obligation de contre-visite. Elle ne présente pas de danger pour la sécurité et l’environnement.
  2. Le second résultat signifie que le véhicule peut circuler, mais il faut une contre-visite dans un délai de 2 mois. Le danger est possible sur l’environnement et la sécurité.
  3. Le troisième résultat indique que la voiture est immobilisée le lendemain du contrôle avec une obligation de contre-visite dans un délai de 2 mois. Pour l’environnement et la sécurité, le danger est immédiat.